les tribulations de kulfi par-dela le monde

13 août 2007

coree et japon


                                                        here we are:

       kulfi s'adresse a vous dans:

             "les tribulations de kulfi par-dela le monde": 6 semaines en
   coree ( du sud) et au japon...

   Commençons par le plus inattendu, le plus "inexpected":

   La Corée:

   Pusan,
   Seoul,
   et quelques autres villes historiques in between, de l'est a l'ouest...

   Ici, nous avons rencontre des gens vivants! bien vivants dans leur "ici et
   maintenant" en devenir, en expansion de buildings, en création de machines
   en tout genre, par exemple la cuvette des toilettes qui fait le bruit de la
   chasse-d'eau par élégance sonore ( un bruit peut en cacher un autre...),

   des gens dont la cuisine , dans sa diversité et son raffinement, n'a rien a
   envie a la notre,
   des gens qui nous racontent l'histoire de leur pays....
   la blessure du japon qui leur a vole le "céladon", nous y reviendrons...
   japon, qui a vole bien d'autres choses....

   des gens singuliers, un, un, un,....
   au milieu d'un pays doucement montagneux, de bord de mer, de terres
   intérieures
   une vraie culture, curieuse de créer, de s'exprimer, de fabriquer

   ici , on fabrique!

   on donne aussi des petites serviettes en cadeau
   on offre des culottes et des chaussettes
   on se récure régulièrement la peau dans des spa
   on s'engueule librement dans la rue
   on admire votre protubérance nasale en toute simplicité
   on existe dans le partage et la curiosité de l'autre
   on grandit

   le bateau qui nous a emmenés de Busan a Osaka, était un vrai bonheur, une
   croisière d'une nuit, voguant entre les iles, sur les eaux noires qui
   relient la Corée au Japon!
   cheveux au vent.

   Le Japon:

   Osaka
   Tokyo
   Kyoto
   Nara
   Fukuoka
   Yokohama
   Niko

   "expected" country, le Japon, sans y être alle, on l'a deja vu
   et c'est pareil que ce qu'on imaginait

   la métonymie ( la partie pour le tout) du Japon, serait le bonzai...
   petit, parfait, esthétique a souhait
   tout est dans l'un
   haïku de culture

   Il pleut sur le Japon
   typhon en vue
   la terre a tremble

   le plus étonnant, c'est ce que l'on ne voit pas!
   ce raffinement pousse jusqu'à son extrême, qui disparait, qui se pose comme
   une brume dans cette nature première, les arbres et le battement de leur
   coeur cosmique
   les ongles des femmes sont roses, transparents, leur peau est de porcelaine,
   le corps graciles, poupées  tout juste  sorties de leur boite de verre,
   leurs vetements sont couleur celadon, ou beige, ou blanc, ou vegetale...
   il y a une unité, malgré l'excentricité normée de la jeunesse...

   parfois le souffle est coupe de cette corde tendue a l'extrême d'esthétique
   de la disparition, de la ligne de fuite
tokyo_lights
   je regrette un objet:
   a cote du palace de Kyoto, j'ai vu dans une vitrine un carre de porcelaine ,
   un porte-encens probablement ..., sur lequel était dessine un papillon et en
   dessous son ombre, presque plus vivante que le papillon lui-même...je pense
   a cet objet sans cesse, aux couleurs pastels, a cette ombre brumeuse,
   vivante, et j'y vois le Japon dans son essence
   l'impondérable...comme cette mousse de radis blanc
   la disparition
   l'effacement

   ici, a delhi
   je suis encore dans cette ombre
   je lis kurosawa
   et je m'empreigne de cette nature identitaire, japonaise
   les arbres , les epineux, les fleurs, le cycle des saisons
   les oiseaux
   le cycle de la vie

   la-bas, je lisais "jim harrison", ma decouverte litteraire de l'annee!!!..
   le Proust cow-boy des etats-unis d'amerique, le pays des indiens massacres
   cette nature brute livresque, se confrontait aux paysages japonais
   mais toujours cette ampleur, ce rythme qui nous dirige...

   je crois qu'ils voudraient arreter le temps
   un silence esthetique, vaporeux
   une ile...des iles


   kulfi a mange des sushis avec des baguettes
   a vu des bambis a Nara,
   a serre la main aux goldenfish gras et sacres

   elle collectionne actuellement des estampes japonaises du mont-fuji et de
   geishas du XVIII-XIX siecles
   voudrait etre un acteur de Kabuki dont la grimace ressemble a son sourire...

   kulfi dreams.....

   ch. & k.

Posté par kulfidream à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]